Où partir jeûner ? Comment bien choisir son centre de jeûne ?

re-naissance ; jeûne ; les issambres ; var

Un jeûne c’est une pause, un moment pour soi, pour se faire du bien, se retrouver et faire le point. J’ai écrit un article sur ce qui m’a amené à jeûner et à quel point le jeûne m’a permis de me recentrer, si cela vous intéresse vous pouvez le retrouver : ici.   Si un jour vous en faites un, vous verrez qu’on est dans un état de conscience modifiée. Il est donc très important de bien choisir l’endroit où l’on part jeûner. Encore plus s’il s’agit de votre premier jeûne.

jeûne

L’importance numéro 1 : l’encadrant

L’encadrant sera un peu votre « gourou » durant toute cette semaine. Assurez-vous que ce soit une personne de confiance et qui a de l’expérience. Il ne doit à aucun moment essayer de vous vendre des produits miracles pour « votre vie d’après ». Il vous donnera en revanche plein de conseils dont ceux de produits naturels pouvant soigner différents maux et vous choisirez ou non de les acheter au retour à votre vie normale. Je vous recommande de choisir un centre qui est répertorié par la Fédération Française de jeûne et randonnée, la FFJR. Mais surtout de faire fonctionner le bouche à oreille et de ne pas hésiter à demander conseils à d’anciens jeûneurs.

Danièle Mutelet-Miclot

Danièle est parfaite à mes yeux car elle est très ouverte et passionnée par ce qu’elle fait. Elle jeûne depuis plus de 10 ans et elle a a son actif encadré plus de 1500 jeûneurs. De nature patiente et pédagogue, elle répond toujours avec joie aux questions de chacun.

jeûne ; jeûne et remise en forme ; danièle mutelet-miclot ; re-naissance ; jeûne les issambres ; sud de la france ; jeûne sude de la france ; saint-tropez
Avec la formidable Danièle Mutelet-Miclot, la fondatrice du centre Re-Naissance, en mars 2019.

Le choix du lieu

En jeûne, on randonne quotidiennement, c’est un temps où l’on se reconnecte avec la nature. On passe également beaucoup de temps au centre. Vous n’êtes pas enfermé bien sûr, mais il n’est pas recommandé d’aller flâner en ville au risque d’être tenté par les odeurs de nourriture qui sont partout. Avec Re-naissance j’ai l’assurance de passer ma semaine dans une villa canon situé dans un domine privé des Issambres sur la Côte d’Azur. Un bon moyen de parfaire mon bronzage (dès le mois de mars !!). De plus, j’adore randonner le long du littoral avec le bruit de la mer et le beau temps quotidiennement au rendez-vous. Car jeûner c’est aussi beaucoup de moments en contact avec la nature. Du coup, pour celles ou ceux qui jeûne régulièrement c’est chouette de changer de centre afin de découvrir une nouvelle région, de nouveaux paysages… Egalement de nouvelles conférences…

re-naissance ; jeûne ; les issambres ; var

re-naissance ; jeûne ; les issambres ; var
La sublime vue sur la mer et les collines, de la terrasse de la villa
re-naissance ; jeûne ; les issambres ; var ; danièle mutelet-miclot ; detox
La piscine chauffée de la villa

Mon expérience décevante de 2018

L’année dernière je m’y suis prise un peu trop à la dernière minute pour réserver mon jeûne. Et pour des raisons d’agenda ne coïncidant pas avec les semaines du planning de Re-Naissance, je n’ai pas pu aller jeûner avec Danièle. Je n’avais pas vraiment le choix en terme de dates disponibles. J’ai trouvé un centre avec lequel on partait jeûner sur l’Ile d’Oléron en fouillant sur le site de la FFJ. Grande adepte de l’Ile de Ré depuis que j’y ai passé des vacances avec mes parents il y a 15 ans, je me suis dit que c’était chouette de découvrir l’île voisine. C’est donc surtout sur la destination que j’ai finalisé mon choix.

Mon ressenti est bien sûr très personnel, mais j’ai eu plusieurs déceptions lors de ce jeûne. Je n’ai pas été malheureuse non plus, hein attention pas de mauvaises interprétations ! Mon sourire sur la photo qui suit vous le montre !

jeûne

Pour le même prix et sans avoir été prévenue, faute de chambres disponibles dans la très belle maison où se déroulait le jeûne, j’ai été logée dans une petite maison voisine sans intérêt, avec 2 autres personnes. Un premier point désagréable, puisqu’en plus de ne pas pouvoir bénéficier du charme de la belle bâtisse nous étions à l’écart du groupe (et je n’avais pas le wifi ! Bon pour ce point, je l’avoue, c’était peut-être pas plus mal…). Une situation qui aurait pu à l’inverse satisfaire certaines personnes. Rien de dramatique néanmoins puisque j’ai passé toutes mes journées dans la belle maison.

île d'oléron ; jeûne
Elle était belle quand même la maison principale, vous comprenez peut-être un peu ma déception.

Le jus du matin

J’ai été aussi assez déçue par le jus du matin. A Oléron, pas de jus de fruits pressés, mais du jus (bio) en bouteille qu’on peut trouver dans n’importe quel magasin bio. Je gardais en mémoire les rendez-vous matinaux de mes 2 jeûnes précédents chez Re-Naissance, où l’on partageait tous ensemble un délicieux jus et où on se racontait comment s’était passée notre nuit et où nous en étions dans notre jeûne. A Oléron c’était chacun dans son coin avec sa bouteille de jus ! Il me semble  néanmoins que le jus en bouteille est un cas assez classique de pas mal de centre. C’est un point qui ne changera rien à votre jeûne, mais peut-être parce que j’ai goûté  lors de mon premier jeûne au jus pressé et que j’en consomme beaucoup à Paris, j’aurai du mal à m’en passer.

Le temps

Il a beaucoup plût cette semaine là. J’avais tellement de boulot que ça ne m’a pas dérangé tant que ça de louper certaines randonnées (les randos sous la pluie je suis certaine que c’est très sympa mais ce n’est pas pour moi !). Il y a tout de même eu des jours de beaux temps où nous avons pu profiter de la plage. Et je suis même revenue avec un teint hâlé.

plage Oléron ; île d'Oléron ; plage île d'Oléron

Mais si vous voulez éviter la pluie lors de votre jeûne, faites bien attention au choix de la région en fonction de la période à laquelle vous partez ! J’aurai dû être plus vigilante. Si le fait de randonnée sous la pluie et en k-way ne vous effraie pas, les choses seront probablement plus simple. Mais j’ai tout de même été ravie de découvrir l’Ile d’Oléron, plus sauvage que sa voisine l’Ile de Ré et il y a eu des randonnées canons les jours de beaux temps !

phare île d'Oléron ; plage Oléron ; île d'Oléron ; plage île d'Oléron

L’encadrant était plus que calé dans le domaine puisqu’il avait 30 ans de jeûne à son actif. Malgré sa grande expérience, j’ai trouvé que ses conférences manquaient de pédagogie. L’idée n’est pas de faire un plaidoyer contre ce centre. Il a satisfait beaucoup de jeûneurs. Certains qui y étaient la même semaine que la mienne n’en étaient pas à leur premier jeûne sur place et j’ai pu lire beaucoup de témoignages bienveillants à l’encontre de ce centre. Mon objectif premier est ici simplement de vous alerter sur le fait de bien prendre le temps de choisir votre centre en fonction de vos goûts et envies. Et du coup, je suis bien obligée d’illustrer un peu mon propos… Conclusion n’hésitez pas à poser toutes les questions que vous voulez à l’organisateur avant de réserver.

A suivre 

Pour ceux qui souhaitent savoir en détails comment se déroule un jeûne chez Re-Naissance, je vais publier mon journal de bord de mon jeûne 2019 dans les jours qui viennent.

 

 

2 Commentaires

  1. Thanks a lot for the post.Really thank you! Much obliged.

  2. […] Cette semaine me permet de faire une pause, de me recentrer, d’aiguiser mes sens et de retrouver de la lucidité (beaucoup !). J’en ressors allégée autant physiquement que mentalement, avec un regain d’énergie, un teint lumineux et la sensation que je peux conquérir le monde. Si vous aussi vous souhaitez jeûner, faites fonctionner le bouche à oreille afin de trouver un centre (et la personne qui va avec 😉) correspondant à vos attentes. J’ai écris un article sur Comment bien choisir son centre de jeûne ? ici  […]

Laisser un commentaire

Please copy the string jergAz to the field below: