Acné à 32 ans, la crise…

acne - aderma - acné - acné hormonale - dérèglement hormonal - hormones - adulte acné - kyste - A-Derma - Phys-Ac - creme acne - soin acne - boutons - points noirs Acnéique, trop grosse, trop mince, pas assez grande, Aime toi comme tu es, c’est le plus grand cadeau que tu puisses te faire. Acné ou pas.

Les filles, je nous souhaite une vie sans retouche. Assume qui tu es, toutes tes facettes, celles que tu aimes et celles que tu as plus de mal à accepter… ne fais pas semblant d’être une version qui n’est pas toi pour jouer le jeu de la société. Soit VRAIE, sans filtre et ne laisse personne te faire douter.

… l’épisode le plus douloureux de mon année 2019 

Fréquente à l’adolescence, l’acné s’invite de plus en plus souvent chez les femmes adultes. 4 femmes sur 10 entre 25 et 40 ans seraient concernées par cette problématique, qui s’ajoute aux rides naissantes et à la perte d’éclat. Impossible de déterminer un coupable, le phénomène, complexe, est le résultat de plusieurs facteurs associés comme la génétique, le stress, les fluctuations hormonales, le soleil, la prise de certains médicaments, le manque de sommeil, la cigarette, la pollution, une nourriture trop riche en sucres…

Alors que l’acné est admise chez les adolescents, où elle apparaît presque comme un passage obligé, elle est socialement et psychologiquement bien plus difficile à accepter au-delà de 25 ans. Cependant, il est possible de déclarer une acné adulte sans avoir été touché à l’adolescence.

Ce que j’ai vécu… pourquoi cette crise tardive ? 

Il y a 1 an j’ai arrêté ma contraception sous pilule que je prenais depuis 16 ans. J’avais expliqué toutes les raisons qui m’avaient poussé à prendre cette décision mûrement réfléchie en accord avec mon style de vie et mes valeurs, dans un article au mois d’avril dernier.

Ce n’est pas un secret, l’arrêt de la pilule peut être extrêmement violent. 

Très rapidement (au bout de seulement 1 mois 1/2) j’ai eu le droit à la totale en terme d’effets secondaires post pilule : transpiration, chute de cheveux, règles archi-douloureuses, découverte d’un ovaire OPK et un fort dérèglement hormonal…. Deux problèmes qui étaient complètement cachés par la pilule. Le corps féminin peut parfois être franchement flippant, mais avec du temps et de la patience chaque problème a sa solution.

J’étais surprise de ne pas avoir de boutons. En l’arrêtant, j’étais terrorisée par le fait de me retrouver à 30 ans passé avec une peau d’adolescente ! C’est le cas de la majorité des filles qui ont pris des pilules de 3e ou 4e génération pendant plusieurs années (celles qui « soignent » l’acné). Malheureusement, les boutons n’ont pas tardé à pointer le bout de leur nez.

L’arrêt de ma pilule a également été marqué par 6 mois d’aménorrhé (franchement flippant !!), Puis lorsque mes règles sont finalement revenues, j’ai commencé à avoir des petits kystes et boutons sur le menton. Et à partir de ce moment là, ça a été de pire en pire. Des kystes de plus en plus violents. Non pas seulement sur le menton mais aussi sur les joues… et là ça devient vraiment hardcore et franchement super difficile à vivre. Car il ne s’agit pas des petits boutons qu’on peut connaître à l’adolescence, mais de kystes souvent très profonds, douloureux, enflammés et qui peuvent mettre plusieurs semaines à disparaître. De plus, ils laissent à chaque fois une cicatrice qui mettra plusieurs mois, voir des années à partir ou bien qui ne partiront pas. 

acne - aderma - acné - acné hormonale - dérèglement hormonal - hormones - adulte acné - kyste - A-Derma - Phys-Ac - creme acne - soin acne - boutons - points noirs

Il y a eu des jours où je me suis même mise à pleurer devant ma glace. Je me détestais. J’ai annulé des dîners et des soirées en dernière minute. Je scrutais les peaux de toutes les filles, les comparant à la mienne et étant forcément à chaque fois désespérée. J’ai dépensé des fortunes en soins et consultations chez le dermatologue, l’endocrinologue, en nettoyages de peau, maquillages… la majorité ont été assez inutiles. C’était devenue complètement obsessionnelle et ma vie était un enfer.

Certains soirs, j’avais même du mal à m’assumer au naturel, sans maquillage devant mon copain de l’époque. Sur ce point, je vous souhaite d’avoir choisi quelqu’un de rassurant. Ça a été mon cas. Grâce à lui j’ai compris qu’on focusse beaucoup sur certains détails que les hommes ne voient même pas. Il me répétait intelligemment que ça ne se voyait pas et que ça allait passer ! Et c’est vrai que tout passe dans la vie. Même les plus grandes souffrances.

Le kundalini m’a aussi énormément aidé. A m’accepter telle que j’étais dans un premier temps. Puis à réduire mon stress et à m’apaiser avec ma pratique quotidienne. Mais aussi à la réguler mes hormones avec ses différentes techniques de respirations associées à des postures spécifiques.

Les enseignements yogiques et ayurvediques reçu lors de formation d’enseignante m’ont aider à adapter mon alimentation en fonction de mes doshas (tu es quoi : vata, pitta ou kapha ?). Certains aliments aident à réduire l’acné, d’autres l’intensifient. Il y aura malheureusement toujours des boutons à certaines périodes du cycle mais une alimentation adaptée fait des miracles.

Alors oui cet été, malgré tout l’amour de mes amis et de ma famille, j’ai retouché mes photos. Je vous assure que j’aurais adoré assumer. Déjà pour montrer que derrière les stories Instagram, le sud, les dîners à la plage, les bandes d’amis… la vie n’est pas aussi parfaite ni simple que ce que les réseaux sociaux veulent bien vous laisser croire. Mais aussi afin d’être plus vraie. Car même quand tu fais un job ou tu t’efforces de mettre en avant quotidiennement le bien-être et le naturel, c’est pas tous les jours évident.

Je vous envoie beaucoup d’amour.

acne - aderma - acné - acné hormonale - dérèglement hormonal - hormones - adulte acné - kyste - A-Derma - Phys-Ac - creme acne - soin acne - boutons - points noirs

Les signes d’une acné tardive ?

  • une perte d’éclat de la peau 
  • des boutons inflammatoires (rouges et blancs) persistants et installés sur le bas du visage. 
  • des points noirs et microkystes 
  • des marques cicatricielles et pigmentaires (la peau se régénérant moins vite avec l’âge) 
  • un déséquilibre cutané : des zones avec excès de sébum et d’autres zones plus inconfortables

L’acné fragilise la peau et les traitements détruisent sa barrière protectrice 

L’acné fragilise votre peau. Et pour tenter d’éliminer vos boutons et kystes, les dermatos vous prescriront des crèmes et des traitements tous plus agressifs les uns que les autres. Ils viennent doublement fragiliser votre peau. C’est l’histoire du serpent qui se mord la queue : plus votre peau est fragilisée et desséchée plus elle vient sécréter du sébum qui va créer de l’acné. 

Je ne savais plus à qui ou quoi me fier. Quels étaient les bons produits à utiliser ? Comment trouver des soins et des crèmes qui traitent mon acné mais qui en même temps ne viennent pas dessécher ma peau. 

Premier point négatif de la peau sèche : c’est douloureux. Deuxième point négatif : impossible d’unifier son teint correctement avec du fond de teint et de camoufler ses imperfections avec du cache-bouton sur une peau asséché. C’est franchement cata en terme de résultat !

acne - aderma - acné - acné hormonale - dérèglement hormonal - hormones - adulte acné - kyste - A-Derma - Phys-Ac - creme acne - soin acne - boutons - points noirs

Pour ma part, impossible de ne pas me maquiller pour camoufler tout ça. J’adorerais mais malheureusement je n’ai probablement pas assez confiance en moi sur le point de vue physique pour assumer une peau à imperfections. J’admire les femmes qui ont ce courage et je les pousse à continuer afin d’aider celles qui en souffrent et l’assument moins bien. 

Trouver une crème à la fois hydratante et anti-imperfections… pas évident !

Enfant, j’a été sujette à de l’eczéma. Ces vilaines plaques venaient se loger dans les plis de ma peau : particulièrement derrière mes genoux et mes coudes. C’était tellement douloureux qu’il pouvait arriver que j’ai envi de me gratter jusqu’au sang. Chose à ne surtout pas faire ! Cicatrices assurées à la clé ! Pour calmer mes crises ma maman utilisaient des crèmes de chez A-DERMA. Depuis cette marque de crème à base d’avoine est pour moi la spécialiste des peaux fragiles. Car l’avoine rhealba, la base de tous les produits de la marque (dont les champs d’A-DERMA sont dans le sud ouest) est naturellement apaisant. Du coup, quand j’ai découvert sa gamme Phys-AC spécialisée dans les peaux d’adultes à tendance acnéique, je n’ai pas hésité une seule seconde à la tester. 

acne - aderma - acné - acné hormonale - dérèglement hormonal - hormones - adulte acné - kyste - A-Derma - Phys-Ac - creme acne - soin acne - boutons - points noirs

Ma routine pour une peau sans imperfection avec la gamme Phys-AC de chez A-Derma

Nettoyer sa peau avec le gel moussant purifiant 

Au quotidien, le visage subit les affronts du stress, de la pollution, du maquillage, des hormones… Des facteurs qui étouffent la peau et favorisent la sécrétion de sébum à l’origine des imperfections. On prend donc soin de le nettoyer en douceur chaque jour, matin et soir, pour le purifier et le débarrasser des impuretés.

Le Gel moussant purifiant Phys-AC nettoie en douceur et purifie les peaux à tendance acnéique sans les dessécher. Sa Texture ultra-fluide, à la mousse légère se rince rapidement. La peau à tendance acnéique étant déjà déséquilibrée, ce produit ne contient pas de savon. Il est enrichi en agents hydratants, et laisse la peau toute douce, ce qui est très rare pour un gel nettoyant pour peau acnéique. L’odeur est également très agréable. En général les soins acné, c’est sensorialité zéro. Là on a du plaisir à l’utilisation.
Il est aussi bon pour la peau et que pour la planète avec 86% d’ingrédients d’origine végétale et biodégradable.

Prix : 200ml 9,90€ ; 400ml 11,90€

L’eau micellaire purifiante Phys-AC

Pour les soirs où l’on rentre tard, crevée et que le passage du nettoyage de peau au gel moussant semble insurmontable, on optera pour un démaquillage à l’eau micellaire purifiante Phys-AC. Elle démaquille le visage et les yeux et enlève le maquillage waterproof. Elle a été formulée spécialement pour les peaux à tendance acnéique. Elle ne vient pas dessécher la peau et la rend nette et fraîche. Elle ne laisse pas de film gras en surface.

Prix : 200ml 10,90€ ; 400ml 12,90€

Bon à savoir : un nettoyage le soir seulement ne suffit pas. 

Les peaux à tendance acnéique sont généralement très actives et productives en sébum. Aussi, même après une bonne nuit de sommeil, les pores sont obstrués et il est important de les purifier. C’est aussi l’occasion d’appliquer un soin adapté qui protègera votre peau des agressions (pollution, maquillage) et qui l’hydratera tout au long de la journée.

acne - aderma - acné - acné hormonale - dérèglement hormonal - hormones - adulte acné - kyste - A-Derma - Phys-Ac - creme acne - soin acne - boutons - points noirs

Rééquilibrer 

En appliquant un soin sur mesure, qui permet de réduire le sébum et les imperfections tout en assurant l’hydratation nécessaire au bon équilibre de la peau.

Phys-AC perfect : fluide anti-imperfections

Phys-AC perfect est le premier soin que j’applique le matin. J’adore la texture de ce soin. Il vient lisser et matifier la peau, les 2 qualités principales que je viens chercher dans un soin anti-perfection. Il réduit immédiatement l’excès de sébum et limite l’adhésion des bactéries. Au menu, rien que des valeurs sûres dans les crèmes: du Zincol apaisant et anti-irritant pour apaiser les boutons rouges et des AHA et BHA (acide salicylique, glycolique et lactique) à l’effet kératolytique pour aider la peau à se libérer des points noirs. Enfin, il est anti-marques, il vient agir sur les cicatrices laissées par les kystes. Il permet de diminuer visiblement les marques rouges et brunes que laissent les boutons

Phys-AC Hydra : mon produit coup de coeur de la gamme Phys-AC. 

C’est la deuxième et dernière crème que j’applique le matin avant de me maquiller. Spécialement formulée pour les peaux fragilisées par les traitements irritants et desséchants. Phys-AC Hydra hydrate, apaise et compense les effets des traitements desséchants. Cette crème limite la desquamation excessive et les sensations de tiraillements. Sa texture cocon, ultra-confort riche en agents hydratants, restaure l’équilibre de la peau et vient reconstruire sa barrière protectrice. Onctueuse au toucher riche, mais non huileuse, elle laisse un voile satiné protecteur sans effet gras ni collant et est idéal en application avant le maquillage.

C’est à un double rééquilibrage que se livre la formule de Phys-AC PERFECT. D’un côté des agents hydro-compensateurs à forte concentration (glycérine, acide hyaluronique…) rééquilibrent le niveau d’hydratation et de confort; de l’autre des poudres intelligentes absorbantes et de l’acide glutamique limitent l’excès de sébum et matifient les brillances indésirables. Cela en fait une excellente base de maquillage

Laisser un commentaire

Please copy the string ODMQWJ to the field below: