Mise en QUARANTAINE : 40 jours pour suivre un cycle de méditation

Ik Sarran Dhian - International School of Sacred Living ; kundalini ; teacher training ; yoga ; yoga kundalini training

Des défis comme cette mise en quarantaine que nous traversons il y en aura d’autres. Ils vont de plus en plus faire émerger un besoin grandissant de développer notre bien-être au niveau le plus profond, de trouver des moyens rapides et efficaces de relâcher la pression. Mais ils vont aussi développer une sensibilité accrue au fait que tout est interconnecté : humains, planète, galaxie, système solaire et enfin le besoin irrépressible de trouver une forme d’épanouissement qui ne dépend ni de nos moyens financiers, ni de notre statut professionnel, ni de notre apparence physique.

La vie est faite de telle sorte que chaque chose a un sens, même les plus grandes souffrances. Cette épidémie nous offre l’opportunité d’accueillir le vide et de venir nous recentrer sur nous. Qui suis-je ? Qui ai-je envie de devenir ? Qu’est-ce que je souhaite attirer dans ma vie ? Qu’est-ce je veux lâcher ? Vers quoi est-ce que je tends ? Suis-je au bon endroit ? Est-ce vraiment de cette manière que je dois continuer de procéder ? En étant plus connecté à soi-même on s’adapte mieux au changement qui est inévitable.

drôme ; montagne ; quarantaine ; covid 19 ; coronavirus ; mise en quarantaine ; isolement ;

Mise en QUARANTAINE

Beaucoup de choses ont déjà été dites. Un peu tout et n’importe quoi, comme souvent lorsqu’on ne sait pas vraiment où l’on va. J’ai essayé de comprendre comment on avait pu en arriver là ? Pourquoi on n’a pas agit plus tôt ? Combien de temps ça allait vraiment durer ? 15, 20, 30, 40 jours ? 15 jours cloîtrés cela semble déjà si long…. Puis, je me suis mise à penser aux Chinois qui en sont déjà à 6 semaines de confinement 😔😢… Du coup, je me suis posée sur ce mot « quarantaine » : « 40 jours » d’isolements imposés (à l’origine) en cas de risques contagieux. 40, mais pourquoi ce chiffre (si lourd,si long…) ? 

J’ai trouvé sur notre bon vieux Wikipedia que : « l’idée du nombre 40 comme période décisive de temps serait celle d’Hippocrate (vers le Ve siècle av. J.-C.), qui indique qu’une maladie aigüe se manifeste dans l’espace de 40 jours ». 

40 jours pour briser une habitude négative

Ce chiffre de 40 jours pour moi, c’est surtout le temps minimum recommandé en yoga Kundalini pour venir tenir un cycle de méditation. Encore une fois pourquoi 40 ? Il faut 40 jours pour venir briser une habitude négative qui nous empêche de tendre vers une possible expansion, en fixer une nouvelle, accepter un changement…

Je ne sais pas si cela a été prouvé scientifiquement… Mais je sais que j’ai tenu plusieurs cycles de méditations durant 40 jours : certaines de 11 minutes, d’autres de 31 minutes. Les résultats obtenus ont été à la hauteur de ce que j’ai demandé quotidiennement à l’univers. 

Il existe des médiations pour tout : retrouver l’équilibre émotionnel, briser les habitudes et remédier aux addictions, se libérer de la colère, soulager la dépression, recevoir de l’amour, susciter abondance et prospérité… Chacune d’entre elles à un mantra (texte sacré en gurmukhi,  un courant de l’indien) à répéter ainsi qu’un mudra. Il s’agit d’une position codifiée, spécifique et symbolique des mains. Chacun de vos doigts renvoient à une émotion, une énergie et une partie du corps spécifique. En étirant, en croisant les doigts, en exerçant certaines pressions entre eux, il est possible de parler au corps comme au mental.

Méditation pour ouvrir le coeur avec le mantra Sat Kar Tar

Voici la vidéo d’une méditation qui utilise le mantra « SAT KAR TAR ». Elle est destinée à venir ouvrir le coeur à l’amour de soi et d’autrui. Pratiquez-là si vous sentez que votre cœur est fermé, qu’il n’y a pas d’écoulement d’amour. J’entends par là que c’est une méditation qu’on peut venir pratiquer quand on la sentiment de ne pas recevoir assez d’amour, après la fin d’une relation par exemple, où lorsqu’on a du mal à s’engager dans une relation par peur d’en être blessée. « Sat » signifie vérité. « Kartar » signifie l’aspect actif de Dieu celui qui agit « Dieu est l’auteur de tout.  » Lorsque vous chantez Sat Kartaar, vos mains sortent du centre de votre cœur, puis elles vont vers l’avant puis sur les côtés. Ces actions dispersent l’énergie sortant de votre 4éme chakra (le coeur, l’amour) partout autour de vous et englobe le monde.

J’ai pratiqué cette méditation durant 40 jours et ses effets ont été tellement bénéfique que j’ai continué le cycle.

En répétant chaque matin la même pratique pendant plus d’un mois, le mental passe par plein d’étapes dont certaines franchement énervantes voir ennuyantes. C’est le processus de nettoyage. 

Laisser un commentaire

Please copy the string 7AOESJ to the field below: