Diète de pommes

vegan ; végétarien ; légumes ; detox ; diète ; diète de pommes ; régime ; compote

Vous allez me dire pourquoi faire une diète de pommes ? Et comment on fait ? On mange combien de pommes par jour ? Sous quelles formes ?  Je réponds à toutes vos interrogations dans l’article ci-dessous.

Confinement et sensation de vide

Pas évident de s’adapter au vide et à l’absence engendré par ce confinement. Ce nouveau rythme, bien plus lent par rapport à celui de ma vie de parisienne active était assez confrontant. J’ai eu besoin d’un peu de temps pour trouver l’équilibre d’une vie sans : ma routine sportive hebdomadaire incluant par exemple mon spinning chez Dynamo, mes cours de kundalini que je donne et où je retrouve avec joie mes élèves, les rendez-vous pour le blog afin de découvrir de nouvelles marques ou de nouveaux produits, les dejs avec mes copines… Probablement comme beaucoup d’entre vous, au début afin de combler ce manque, je me suis rabattue sur la nourriture.

Combler le manque avec la nourriture

Je mangeais trop et bien au-delà de ma faim. Je n’écoutais plus si j’avais un sentiment de satiété ou pas. Je grignotais également beaucoup en dehors des repas. Comme je ne suis pas confinée toute seule, je m’installais à table et je prenais le repas qui avaient été préparé même si je n’avais pas faim. Résultat je me sentais lourde, ma digestion était mauvaise, j’avais le ventre gonflé et mon transit n’était pas vraiment pas au top….

Conséquence direct : une baisse d’énergie entraînant tous les jours une sieste vers 15h d’1h voir même de 2h…. bref n’importe quoi !

La veille de ma diète de pommes

Jeudi dernier dès le réveil je me suis sentie lourde. En général cette sensation désagréable de lourdeur ne se manifeste pas dès le matin. Elle arrive dans la journée…  Je n’en pouvais plus de mon état de ballonnement, de constipation, et de trop plein intérieur tout simplement. J’ai quand même pris un petit-déjeuner (son d’avoine et lait végétal + fruits + amandes), par habitude avec le rythme que je me suis créée ici… alors qu’à paris je n’en prends jamais ce qui me va très bien ! En venant me confiner dans la Drôme-Provençale, j’ai en fait calqué mes habitudes alimentaires sur celle de mon copain pour qui, comme pour beaucoup d’autres gens, le petit-déj est un indispensable. Ce n’est pas mon cas, le goûter l’est en revanche.

Depuis la diète de pommes, je me suis reconnectée à mon corps et à MES habitudes alimentaire et j’ai arrêté de petit-déjeuner le matin ici. Mes intestins et mon énergie me disent merci ! Attention, je précise que ce n’est pas parce que sauter le petit-déj est bon pour moi que ça le saura pour vous.

Puis le moment du déjeuner est arrivé, je n’avais absolument pas faim (bien au contraire…). Mais comme le repas était prêt et qu’il était très light (salade d’endives, de betteraves et œuf poché) je me suis mise à table. J’ai mangé en me sentant coupable de manger sans faim. J’ai en fin de compte déjeuné car je n’avais pas grand-chose à faire d’autre à ce moment là et que c’était facile, c’était prêt et devant moi… Je n’étais clairement pas du tout à l’écoute de mes sensations.

Au moment du dessert, sans aucune faim toujours, mais pour me réconforter avec une touche sucré, je me suis fait des tartines de beurre avec des carrés de chocolat, N’IMPORTE QUOI !! Pour quelqu’un qui se sent déjà trop lourde, qui a fatigué son système digestif en mangeant trop depuis le début du confinement (3 semaines) et qui digère très mal le gluten (les tartines) et le laitage (le beurre), je ne pouvais pas faire pire !

Au moment du diner, j’ai enfin décidé d’écouter mon corps et de me reconnecter à mes sensations !!! Youhouu !! Je me suis fait une compote avec 2 pommes et c’était largement suffisant ! Je me suis dis que j’allais continuer à ne manger que des pommes le lendemain afin de me sentir un peu plus légère et de remettre les compteurs à 0.

Descente alimentaire : ce qu’il faut faire

Si comme moi, avec ce confinement vous avez par moment mangé au-delà de votre faim et que vous ressentez le besoin de récupérer de l’énergie en venant détoxifier et alléger votre système digestif, la diète de pomme est une option. Vous pouvez également la faire avec du riz, du raisin ou encore des carottes.

Si vous n’êtes habitué ni aux jeûnes ni aux diètes, je ne vous recommanderai de faire une descente alimentaire quelques jours avant de commencer votre diète. Si vous décidez de faire une diète de pommes 3 jours, faites une descente alimentaire durant 3 jours avant. L’idéal serait de ne manger que des fruits et des légumes. Si c’est trop compliqué, vous devez néanmoins supprimer tous produits animal (viande, poisson, œuf, beurre, laitage…) et limiter les céréales et les féculents. L’idée est que votre système digestif commence la detox et s’allège ce qui rendra la diète plus simple. Le régime de votre remontée alimentaire sera le même. Il faudra le suivre durant quelques jours à la fin de votre diète.

Diète : à quel moment faut-il manger ?

Vous pouvez décidez de manger des pommes dès que vous en ressentez le besoin tout au long de la journée. Si vous souhaitez garder votre vie sociale et continuez de vous attabler avec vos proches au moment des repas comme je l’ai fais, alors vous pouvez suivre ce rythme :

  • Petit déjeuner 2-3 pommes
  • Déjeuner : 2-3 pommes
  • Goûter : 1 pomme
  • Diner : 2-3 pommes

Afin de ne pas vous lassez trop vite varier la manière dont vous consommez vos pommes : compote, cuite au four, en salade avec de la cannelle (vous y avez le droit et c’est un excellent coupe faim), cru sans la peau, de manière naturelle à croquer avec la peau…

Journal de ma diète 

J’ai vraiment été durant ces 4 jours à l’écoute de mes sensations, les vôtres seront très probablement différentes. Ne vous fiez pas aux nombres de pommes que j’ai mangé, il vous en faudra peut-être plus ou moins.

Buvez beaucoup d’eau durant votre diète. Vous allez ainsi aider vos reins et votre foie à détoxifier d’avantage. Le corps peut se refroidir un peu lors d’une diète ou d’un jeûne, et je suis très frileuse du coup j’ai bu une tonne de tisane yoga tea ! Vous pouvez également utiliser une bouillote en venant la poser sur votre foie, toujours pour l’aider et lui faciliter la tâche dans son travail de détoxification.

Jour 1 : vendredi

Ce jour-là je ne ressens pas la faim. Je commence ma journée à 11h en donnant un cours de yoga Kundalini en direct sur l’instagram des Amazones Parisiennes, mon collectif de femmes yogis préféré. J’ai tellement trop mangé ces derniers jours que je ressens le besoin de jeûner, même si je n’ai pas pris de petit-déjeuner je n’ai aucune envie de déjeuner. Je suis donc mes sensations et je ne déjeune pas. Mon énergie sera excellente toute la journée.

Dîner : Je prendrais 2 pommes que je me fais en compote. C’est tout ce dont j’aurai eu besoin aujourd’hui.

compote de pommes - diète ; diète de pommes ; régime ; detox ; detox du foie

Jour 2 : samedi

Je me sens un peu faible en me levant. J’ai une baisse d’énergie. Je devais faire une séance de fitness via Zoom avec ma mère et la femme de mon frère, je préfère l’annuler afin de bien prendre mon temps sans me brusquer. Comme lors d’un jeûne, lors d’une diète il y a des moments où l’on peut être un peu ralentie, c’est normal, il ne faut pas s’inquiéter pour cela. Et surtout s’autoriser à se laisser un peu plus de temps que d’habitude.

Petit-déjeuner : Je mange 2 pommes sous forme de compote. Je les ai préalablement épluchées, découpées en petits morceaux  et cuite à la casserole dans un peu d’eau. J’y ajoute de la cannelle et un peu de spiruline. Juste après mon énergie est de retour et je me sens parfaitement bien.

Déjeuner : Je mange à nouveau 2 pommes sous forme de compote que je soupoudre de cannelle.

Dîner : Je mange 1 pomme avec sa peau que je coupe en quartier.

Jour 3 : dimanche

Je ne ressens pas le besoin de prendre un petit déjeuner

Déjeuner :c’est le dimanche de pâques du coup devant moi, j’ai ce que certain considérerais comme un festin (dont du chocolat). Je me surprends moi-même à ne pas en avoir du tout envie et à contenter de mes pommes. J’en mange 4 que j’ai faite cuire au four.

compote de pommes - diète ; diète de pommes ; régime ; detox ; detox du foie
La version dej de Pâques en mode diète vs la version non detox 😉

Je donne mon cours de yoga à 18h30 et je suis pleine d’énergie.

Dîner : Pour mon diner je prends 1 pomme que je coupe en quartier avec sa peau.

Toute la journée ce jour-là mon énergie a été bonne, je n’ai pas ressenti de fatigue, de nausée ni de migraine.

Jour 4 : lundi

Le matin je me sens un peu faible en me levant mais cette sensationde baisse d’énergie passe vite. Je voulais prendre un petit-déjeuner, je me prépare une compote de pommes mais je reçois un appel qui sera long, du coup mon petit-dej devient mon dej !

Déjeuner : compote avec 2 pommes et 1 pomme au four.

Je randonne pendant plus d’1heure l’après-midi et mon énergie est excellente.

Dîner : Je me fais une compote avec 2 pommes.

C’est le dernier jour de ma diète. Je n’avais pas décidé en commençant cette diète combien de jour elle allait durer. Je voulais vraiment être à l’écoute de mon corps et de ses besoins. J’aurai bien continué quelques jours de plus, mais l’épicerie du village où je suis confinée est fermée jusqu’à jeudi matin. Du coup à moins de passer en mode jeûne, ce qui est une mauvaise idée car j’ai des carences, j’ai opté pour la fin de la diète et la remontée alimentaire. De plus, faire une diète au-delà de 3 jours quand on est carencé n’est pas une bonne idée.

Remontée alimentaire

Jour 1 : Mardi

Je me lève assez tard, du coup je saute le petit-dej. 

Déjeuner : Bouillon de légume avec des navets, des poireaux et des carottes.

 bouillon de légumes ; compote de pommes - diète ; diète de pommes ; régime ; detox ; detox du foie ; remontée alimentaire

Je randonne durant 1h30 l’après-midi, lorsqu’il y a des montées je fatigue très vite. Je sens que je manque d’énergie.

Goûter : Environ 8-10 fraises

Dîner : Je finis le délicieux bouillon de légume du déj.

Jour 2 : Mercredi

Quand je ne le précise pas c’est que je n’ai pas pris de petit-dej 😉

Aujourd’hui, j’ai retrouvé toute mon énergie physique et mentale !  Et j’ai attaqué l’écriture de cet article. Qui dit baisse d’énergie physique, dit également baisse d’énergie mentale. J’avais plus de mal à me mettre à bosser dernièrement… d’ailleurs je n’ai écris qu’un seul article sur le blog en mars. J’avais plein de projets et d’idées mais une flemme et un manque de motivation qui étaient très directement liés au fait que j’avais besoin d’une bonne détox alimentaire pour retrouver de l’énergie et de la clarté d’esprit.

Déjeuner : 1 betterave, ½ avocat, 1 poireau et pour mon dessert 1 poire et 1 demi orange

betterave ; remontée alimentaire ; bouillon de légumes ; compote de pommes - diète ; diète de pommes ; régime ; detox ; detox du foie ;

Diner :

Jour 3 : Jeudi

Je me réveille tôt, à nouveau ! C’est signe que mon foie et mon tube digestif ont bien fait leur travail de détoxication.

Petit-Déjeuner : j’ai pas mangé grand chose hier, car je n’avais pas faim pour plus mais du coup ce matin en m réveillant j’ai le ventre qui crie famine. Je mange une demi-orange et 4 pruneaux. J’accompagne le tout de Yogi Tea. Je ne vous l’ai pas précisé mais tous les excitants type : café et théine sont à proscrire lors d’une cure detox.

Déjeuner : Salade verte +. courgette cuite à l’eau + navet gratiné et une pomme pour mon dessert.

vegan ; végétarien ; légumes ; detox ; diète ; diète de pommes ; régime

Dîner : courgette cuite à l’eau avec 2 carottes +2  poireaux vinaigrettes (taille petite/moyenne) et 2 pommes pour finir

Jour 4 : vendredi

Petit-déjeuner : son d’avoine bouilli avec du Lait de riz + 2 pruneaux + 1/4 de pommes, le tout saupoudré de cannelle et de spiruline

son d'avoine ; spiruline ; detox ; régime ; diète ; diète de pommes

Déjeuner : betteraves + salade + 1/2 avocat + 1 pomme

 Dîner :  salade d’haricots vert et de champignon + salade de concombre et d’avocat

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Please copy the string cYgBVv to the field below: