Qu’est-ce que l’alimentation yogique ?

alimentation anti acné ; anti-bouton

« vous êtes ce que vous mangez » l’alimentation yogique s’appui sur cette constatation que chaque fois que l’on absorbe de la nourriture, nous influençons et façonnons notre vie toute entière. Ce régime s’appuie en particulier sur l’ayurveda (régime ayurvédique), la science médicale la plus ancienne connue au monde, apparue et pratiquée en Inde depuis plus de cinq mille ans. Si l’ayurveda n’est pas strictement végétarienne,  l’alimentation yogique elle l’est.

Les doshas

En ayurveda il existe plusieurs classifications qui permettent de déterminer la nature et les besoins d’une personne. Parmi celles-ci, le concept de tridosha (trois doshas) est central. Qu’il s’agisse de diagnostics, de traitements ou de recommandations diététiques, toutes les pratiques sont établies sur base de l’évaluation des trois doshas.

Les doshas font référence à des types biologiques, des constitutions physiques, ou encore des « forces dynamiques ». Ils sont la combinaison en proportions inégales des cinq éléments (terre, eau, feu, air, éther). On les appelle : 

  • vata (l’air) : supporte le corps et produits toute sorte de mouvement physique dans le corps. Il contrôle le mental, les sens et l’élimination des déchets. 
  • pita (le feu) : contrôle la digestion, la chaleur, le feu digestif et la formation de sang
  • kapha : nourrit et lubrifie le corps, maintient la puissance sexuel et donne l’équilibre mental à l’individu. 

Les raisons du choix d’une alimentation yogique et d’un régime végétarien 

« Les végétariens ne mangent rien qui ait une mère » (Yogi Bhajan, fondateur du yoga kundalini)

  • Santé : pour les bienfaits avérés que ce régime apporte. Il maintien l’état de santé et au besoin constitue une thérapie efficace dans de très nombreuses affections et maladies : moins de maladies cardio-vasculaire, moins de problème d’obésité, moins de diabète de type 2, moins de cancer avec un effet net pour les cancers du côlon et de la prostate, moins de troubles de la mémoire et de perte des capacités intellectuelles chez les personnes âgées…
  • Ethique : comme refus de participer et soutenir toute exploitation des animaux, étant conscient que les animaux sont des être sensibles, et connaissant les nombreuses souffrances que leurs conditions d’élevage et d’abattage entraînent.
  • Ecologie : au regard des conséquences délétères massives qu’entraînent la production de viande et l’exploitation des animaux en général sur l’environnement ; la production de gaz à effets de serre (l’élevage est responsable de 18 % des émissions de gaz à effet de serre, soit plus que tous les transports réunis) ; la consommation des ressources en eau et déforestation (la production de protéines animales utilise 45% de l’eau mondiale et 70% des terres agricoles) ; la pollution, etc.
  • Spirituel : en lien avec le souhait de ne pas nuire (non-violence/ahimsa), pour des raisons de pureté, d’ordres énergétiques ou d’élévation du niveau de conscience.

Le bon gras

L’alimentation yogique végétarienne privilégie les bons acides gras qui aident le corps à rester hydraté. Huile de coco, le DHA, les mélanges d’acide gras essentiels, les gheee et l’avocat, les aliments alcalinisés… Mais également les produits laitiers, de préférence crus et non pasteurisés. Ils rendent leur digestion beaucoup plus facile et rapide. 

Les monodiètes et les cures de jus

Il est recommandé de faire un régime vert quand on a besoin de se rebooster ou une monodiète pour un reboostage profond. 

Pour ce qui est de la pratique du jeûne à base de jus ou le régime liquide elle est particulièrement recommandée au cours du jour de la nouvelle lune, le quatrième jour de la lune, le onzième jour de la lune et de la pleine lune. Les effets curatifs de la phase lunaire amplifie et nourrit tous le corps en profondeur. Jeûner 4 jours par cycle lunaire, finit quand même par faire 52 jours de jeûne par an. Et cela booste le système digestif et le métabolisme de façon spectaculaire. 

Si vous souhaitez en apprendre plus sur l’ayurvéda et l’alimentation yogique, j’aborde ce sujet en donnant des régimes de saison dans mon livre « Mon Cahier Yoga Kundalini » paru aux éditions Solar. vous le trouverez dans toutes les bonnes librairies ainsi qu’en ligne. Son prix est de 7,90 euros et de 4,99 euros pour son format Kindel.

Laisser un commentaire

Please copy the string cmDlF6 to the field below: